full screen background image

Le Paddle, un sport au multiple bienfaits

Le paddle est un sport nautique venu tout droit d’Hawaï. Il ressemble un peu au surf de par ses matériels. Toutefois, c’est un sport bien plus calme que le surf. Il existe deux variantes de paddle : paddleboard et Stand Up Paddle Surfing ou SUP. Dans le premier cas, vous utilisez une planche de 4 m de longueur et 80 cm de largeur. Vous vous allongez en vous agenouillant les fesses sur les chevilles sur la planche et en pagayant avec les deux mains de chaque côté. Dans le deuxième cas, vous vous tenez debout en utilisant une pagaie pour propulser.

Ce qu’il faut savoir sur le paddle

Le paddle a la réputation d’être d’origine hawaïenne. Pourtant, il a été pratique pour la première fois aux États-Unis par le sauveteur américain Georges Freeth en 1909. À cette époque, il a été utilisé comme accessoire de sauvetage. Mais il est devenu un sport aquatique à part entière au début du 20ème siècle sur les côtes hawaïennes d’abord avant de se propager dans le monde entier. Il est actuellement très pratiqué sur la côte méditerranéenne en France. Il est plus facile à pratiquer sur des eaux calmes et sans vague. Vous pouvez alors faire de paddle sur un lac ou une baie. Lorsqu’il y a une vague, vous pouvez arrêter de ramer pour apprécier ce moment de glisse. Si vous voulez expérimenter cette sensation, commencez par acheter votre paddle auprès des vendeurs comme wakeboarder.

Quels avantages a le paddle sur la santé ?

Le paddle a d’abord l’avantage d’être un sport complet. Il sollicite tous les muscles du corps de façon symétrique. Puisqu’il faut une certaine équilibre et coordination sur la planche, les jambes doivent compenser en permanence. Pour ramer, les bras tirent et poussent. En même temps, le buste doit être bien gainé des abdos aux fessiers. Le paddle est également très relaxant. Puisque vous devez vous concentrer totalement sur votre corps et votre présence sur l’eau pour éviter de tomber, vous oubliez tout le reste. En plus, votre corps glisse paisiblement sur l’eau et vous êtes en parfaite symbiose avec la nature. Les effets psychiques, physiologiques et comportementaux sont purement positifs et équivalent un peu à ceux du yoga : les hormones du stress diminuent (cortisol et noradrénaline), l’anxiété et la dépression disparaissent, la qualité du sommeil augmente…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *